Un rapport de contrôle. Quoi et comment ?

Chaque année, environ 24.000 entreprises belges et associations font contrôler leurs comptes annuels par un réviseur d'entreprise. Celui-ci établit un rapport de contrôle. En quoi cela consiste-t-il ?

Un rapport de contrôle se compose de deux volets:

  1. Une évaluation du commissaire sur les comptes annuels
  2. La réponse à la question : la société a-t-elle respecté les lois et règlements ?

L'Institut des Réviseurs d'Entreprises (IRE) a proposé l'an passé d'ajouter un troisième volet facultatif. Si une entreprise le souhaite, elle peut communiquer de manière transparente sur sa gestion des risques, les mécanismes de contrôle interne ou les indicateurs de prestation.

BB3 établit des rapports de contrôle sur notamment :

  • L'apport en nature
  • Le quasi-apport
  • La conversion
  • La liquidation
  • Les fusions & scissions